sábado, 18 de octubre de 2014

Les zones climatiques et le diagramme climatique (Gaussen)

Le diagramme climatique (Gaussen).

Le diagramme climatique est une représentation graphique du climat d’un lieu en particulier. Il se construit à partir des donnés mensuelles de la quantité de précipitations, et de la température moyenne, qui sont recueillies en ce lieu sur une longue période.

Les éléments qui composent les diagrammes sont:
Verticalement:
·         A droite, l’échelle des températures moyennes (en °C).
·         A gauche, l’échelle des quantités de précipitations (en mm).
Horizontalement:
·         Les mois de l’année
·         Le nom de la station d’observation et du pays.

Courbes et barres:
Une courbe en rouge relie les températures moyennes de chaque mois.
Des barres en bleu représentent les quantités des précipitations mensuelles.

Traditionnellement, pour aider à l’interprétation du climatogramme,  les valeurs sur l’échelle des précipitations sont le double des valeurs correspondantes sur l’échelle des températures moyennes.


Les périodes d'aridité sont celles où la courbe pluviométrique (bleue) est en dessous de la courbe thermique (rouge). Alors, l´avantage de ce graphique est de distinguer au premier coup d’œil les mois secs, ceux dont le total des précipitations est égal ou inférieur au double de la température. La notion de sécheresse est liée non seulement à la quantité de précipitation mais également à la température. Une période sèche est définie par une suite successive de mois secs.



viernes, 17 de octubre de 2014

Récords Climatiques


La chaleur n'est pas forcément synonyme de vacances sur tous les continents. Pour certains pays, le soleil tape en continu quelle que soit la saison. Le record du monde de chaleur est détenu par la Libye. Le 13 septembre 1922, le thermomètre a grimpé à 57,8°C, à El Azizia. Les hausses brutales et continues de températures, appelées vagues de chaleur, peuvent faire des victimes, comme celle de 1896 à New-York.
Autre caprice de la météo, le froid peut lui-aussi frapper plus souvent certains pays que d'autres. Peu étonnant, c'est l'Antarctique qui est champion du monde des températures polaires avec -89,2°C observé le 21 juillet 1983 à Vostok, le lieu le plus froid de la planète. Autres récords:  -68°C, 6 février 1933, Oimekon, Russie et 7 février 1892, Verkhoyansk, Russie, -66ºC, 9 janvier 1954, Northice, Groenland. Dans certaines parties du monde, la neige ne tombe pas seulement en hiver mais fait partie du quotidien comme en Antarctique ou en Sibérie par exemple. Le lieu qui a connu les plus fortes chutes de neige du monde est le Mont Rainier, auxEtats-Unis. Il y est tombé 31,10 m de neige pendant l'année 1971-1972

La pluie varie en intensité selon la météo et les régions du monde jusqu'à se transformer en véritables moussons et inondations détructrices. Le record de pluie revient à Cherrapunji, dans l'Etat du Meghalaya, en Inde. Il y a plu 26 461 mm entre août 1860 et juillet 1861.  Si la pluie peut faire des dégâts (inondations), son absence engendre des conséquences dramatiques. La ville d'Arica, au Chili, est la moins arrosée de la planète. Il y pleut en moyenne 0,76 mm par an. Elle détient également le record mondial de l'aridité : pendant près de 15 ans, 173 mois, aucune pluie n'y est tombé (1903 et 1918). 
SOURCE: LINTERNAUTE.COM.

martes, 14 de octubre de 2014

Climogramas

Ya hemos visto, en clase, como se realiza un climograma a partir de los datos de una serie climática (tabla de más arriba).
Los datos son  las temperaturas medias mensuales y las precipitaciones totales mensuales de un lugar de la tierra, a lo largo de un año. 
Dichos datos no suelen referirse a un año concreto sino que son el resultado de años de recopilación, normalmente como mínimo 30 años.
No olvides que la escala de las Precipitaciones es el doble de la escala de las Temperaturas, para así visualmente ver los meses secos según Gaussen: aquéllos cuyas precipitaciones no superen el doble de las temperaturas medias mensuales. En estos casos, la curva de la temperatura está por encima de las barras de las precipitaciones.
Para que repases cómo se realiza el climograma, te aconsejo que visites la página del profesor Isaac Buzo.

domingo, 12 de octubre de 2014

ANALYSE D'UN CLIMATOGRAMME

1º.
Mois
JAN
FEB
MAR
APR
MAI
JUN
JUL
AUG
SEP
OCT
NOV
DEC
Temp.
25.4
25.4
25.8
26.2
26.4
26.1
25.8
25.9
26.2
26.3
26.1
25.7
Prec.
270
241
175
131
139
105
72
65
146
169
183
185


2º.
Mois
JAN
FEB
MAR
APR
MAI
JUN
JUL
AUG
SEP
OCT
NOV
DEC
Temp.
9.2
9.0
7.8
5.7
3.2
1.7
1.6
2.2
3.9
6.2
7.3
8.5
Prec.
58
50
57
46
48
45
47
49
38
36
50
49

3º.
Mois
JAN
FEB
MAR
APR
MAI
JUN
JUL
AUG
SEP
OCT
NOV
DEC
Temp.
3.5
3.7
5.7
7.8
11.9
14.4
16.3
16.4
14.4
10.9
6.4
4.2
Prec.
61
45
56
54
52
64
65
76
66
81
81
81

1º. Définition.
C’est une représentation graphique des  températures moyennes mensuelles et des précipitations totales mensuelles d’un lieu pendant une année.
2º. Localisation de l’hémisphère.
Il se trouve dans l’hémisphère Nord parce que les températures, les plus élevées, sont en juillet et en août avec 16.3 et 16.4. (Nº3)
Il se situe dans l’hémisphère Sud parce que les températures, les plus élevées, sont en janvier et en février avec  9.2 et 9 (Nº 2)
Il se trouve autour de l’Equateur parce que l’amplitude thermique est de 1º, c’est à dire moins de 3º. (Nº1).
3º.  Zone Climatique.       
Il se situe dans la Zone Intertropicale.  C´est la zone comprise entre les tropiques.
C´est dans la zone chaude, parce que tous les mois les températures moyennes mensuelles sont supérieures à 18º/ au dessus de 18º (Nº1).
Il y a deux zones froides, une dans chaque hémisphère. C´est la zone comprise entre les cercles polaires et les pôles.
Il se situe dans la Zone froide parce que tous les mois  les températures sont inférieures à  10º/ en dessous de 10º (Nº2).
Il y a deux zones tempérées, une dans chaque hémisphère. C'est la zone comprise entre les tropiques et les cercles polaires.
C’est dans la Zone Tempérée parce que tous les mois les températures ne sont  ni supérieures à 18º ni inférieures à 10º (Nº3).
4º.  La température moyenne  annuelle.
Pour cela, on additionne les températures de chaque mois et on divise le total par 12.
La température moyenne  annuelle est de 9º. C’est un temps frais parce qu’elle est comprise entre 0º et 9º. (Nº3).
5º. L’amplitude thermique.
C’est la différence  entre le mois le plus chaud et le mois le plus froid.
L’amplitude thermique est de 1º. C’ est une amplitude réduite parce qu’elle est inférieure à 5º (Nº1).
6º. Le total annuel des précipitations.
On additionne  les précipitations de chaque mois.
Le total annuel des précipitations est de 573mm. Ce sont des précipitations modérées parce qu’elles sont comprises entre 500 et 999 mm (Nº2).
7º. Le rythme des précipitations. (Il existe trois possibilités)
Le rythme est saisonnier parce qu'il y a une saison où il pleut plus: l' hiver (Nº1).
Il y a une phase de sécheresse parce que les mois de X,X,X sont secs.
Il pleut régulièrement pendant toute l'année.
Définition de mois sec. On doit citer les mois secs.


Température

Amplitude thermique

Précipitations annuelles

inférieure à -10° C
temps très froid

inférieure à 5° C
réduite

inférieures à 250 mm
rares

de -10° C à -1° C
temps froid

de 6° C à 15° C
moyenne

de 250 à 499 mm
faibles

de 0° C à 9° C
temps frais

de 16° C à 30° C
étendue

de 500 à 999 mm
modérées

de 10° C à 19° C
temps doux

supérieure à 30° C
très étendue

de 1000 à 1999 mm
fortes

de 20° C à 29° C
temps chaud

SOURCE : École Saint Charles Garnier.

supérieures à 2000 mm
très fortes

30° C et au-delà
temps très chaud







martes, 30 de septiembre de 2014

Identidad y Adolescencia

Continuamos explorando quienes somos
Construimos nuestra identidad con nuestros recuerdos del pasado, nuestro sexo, edad, relaciones, posesiones. La identidad es la imagen que tenemos de nosotros mismos.

Pero para que nuestra vida tenga un propósito o sentido debemos reflexionar, conocer, ¿ transformar? nuestros VALORES ¿qué cosas son las que más valoras en la vida?, HABILIDADES ¿en qué eres realmente bueno?, PASIONES ¿con que te apasionas o emocionas? y MODELOS ¿qué cualidades admiras en personas importantes en tu vida? 
Este es el planteamiento de Elsa Punset en el siguiente video.



En nuestras relaciones con los demás, ¿cómo comportarse?. Las formas más comunes son la pasiva, la violenta y la ASERTIVA.




h

AL ANDALUS


ESQUEMA realizado por DANIEL GÓMEZ VALLE.


A. Emirato Dependiente (718-756).
El territorio peninsular controlado por los musulmanes se llamó Al Andalus, y se convirtió en un Emirato (provincia) dependiente del Califato Omeya de Damasco, con capital en Córdoba.
B. Emirato Independiente (756-929).
Tras la caída de los Omeyas de Damasco, destronados por los abasíes, el omeya Abd-al-Rahmán I se estableció en Al Andalus y se declaró emir independiente de Bagdad.
C. Califato de Córdoba. (929-1031).
Abd- al Rahmán III, emir desde  el año 912, dominó militarmente a los reinos cristianos que atacaban Al Andalus y les obligó a pagar impuestos. En el año 929 se independizó religiosamente de Bagdad y se proclamó califa. Fue la etapa de máximo esplendor económico y cultural y se frenó a los cristianos, especialmente con Almanzor.
D. Reinos de Taifas e imperios norteafricanos (1031-1238).
A partir del 1008, el Califato sufrió graves divisiones internas, fragmentándose en más de 25 reinos, las taifas, que eran ciudades Estado con su territorio.  Esta división les hace vulnerables frente a los reinos cristianos que conquistan Toledo (1085), por lo que piden ayuda a los Almorávides –imperio norteafricano-. Posteriormente, se repetirá el mismo proceso: división, unificación bajo los almohades.
E. El reino nazarí de Granada (1238-1492).
Último territorio musulmán en la península. Se extendía por las provincias de Málaga, Granada, Almería y parte de Cádiz. Gracias al comercio y a la agricultura de regadío tuvo una gran prosperidad económica que le sirvió para pagar impuestos en oro a los reyes castellanos, hasta su conquista por los Reyes Católicos en 1492.




Arte de Al Andalus I. Características de la arquitectura from Alfredo García