viernes, 17 de octubre de 2014

Récords Climatiques


La chaleur n'est pas forcément synonyme de vacances sur tous les continents. Pour certains pays, le soleil tape en continu quelle que soit la saison. Le record du monde de chaleur est détenu par la Libye. Le 13 septembre 1922, le thermomètre a grimpé à 57,8°C, à El Azizia. Les hausses brutales et continues de températures, appelées vagues de chaleur, peuvent faire des victimes, comme celle de 1896 à New-York.
Autre caprice de la météo, le froid peut lui-aussi frapper plus souvent certains pays que d'autres. Peu étonnant, c'est l'Antarctique qui est champion du monde des températures polaires avec -89,2°C observé le 21 juillet 1983 à Vostok, le lieu le plus froid de la planète. Autres récords:  -68°C, 6 février 1933, Oimekon, Russie et 7 février 1892, Verkhoyansk, Russie, -66ºC, 9 janvier 1954, Northice, Groenland. Dans certaines parties du monde, la neige ne tombe pas seulement en hiver mais fait partie du quotidien comme en Antarctique ou en Sibérie par exemple. Le lieu qui a connu les plus fortes chutes de neige du monde est le Mont Rainier, auxEtats-Unis. Il y est tombé 31,10 m de neige pendant l'année 1971-1972

La pluie varie en intensité selon la météo et les régions du monde jusqu'à se transformer en véritables moussons et inondations détructrices. Le record de pluie revient à Cherrapunji, dans l'Etat du Meghalaya, en Inde. Il y a plu 26 461 mm entre août 1860 et juillet 1861.  Si la pluie peut faire des dégâts (inondations), son absence engendre des conséquences dramatiques. La ville d'Arica, au Chili, est la moins arrosée de la planète. Il y pleut en moyenne 0,76 mm par an. Elle détient également le record mondial de l'aridité : pendant près de 15 ans, 173 mois, aucune pluie n'y est tombé (1903 et 1918). 
SOURCE: LINTERNAUTE.COM.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada