lunes, 31 de diciembre de 2012

Les îles Samoa et les fuseaux horaires



Les îles Samoa passeront en 2013 un jour avant les Samoa américaines.
Big Browser. 31-12-2012. Le Monde.

Depuis l'an dernier, et un changement de fuseau horaire, les îles Samoa sont devenues les premières sur terre à basculer dans la nouvelle année, peu avant la Nouvelle-Zélande et l'Australie. Plus étonnant, les Samoa américaines, distantes d'environ 160 kilomètres, devront attendre encore un jour complet avant de célébrer le passage en 2013, relate CNN.
France Culture explique que les îles Samoa ont changé de fuseau horaire l'an dernier pour se conformer à l'heure de ses voisins australiens et néo-zélandais avec qui elles entretiennent d'étroites relations commerciales, et qui comptent également de nombreux expatriés samoans. "Les horloges des Samoa marquaient 23 heures de plus que celles de Nouvelle-Zélande et 21 heures de plus que celles d’Australie. Cela faisait perdre deux jours de travail pour les entreprises basées à la fois sur les îles et en Australie. Elles marquent désormais seulement une heure de moins qu’à Wellington et trois heures de moins qu’à Sydney", précise France Culture.
Une conséquence incongrue de ce changement qui, selon CNN, n'est réglementée par aucune législation internationale, est la suppression du 30 décembre dans le calendrier samoan. Cet archipel de Polynésie revient ainsi à la situation qui était la sienne avant 1892, lorsque les Etats-Unis et l’Europe étaient ses principaux partenaires commerciaux. Les Samoans verront donc 2013 avant tout le monde.

Samoa. Fuente: CNN.
L´heure de Samoa. FRANCE CULTURE.
Frontières par Alexis Ipatovtsev

Figurez-vous que l’année dernière à peu près 500 habitants de ces îles n’ont pas eu de jour d’anniversaire très joyeux. En fait, ceux qui sont nés le 30 décembre, n’ont pas eu d’anniversaire du tout ! Car cette journée a été simplement supprimée du calendrier…
La raison de cette initiative est simple : les îles Samoa voulaient changer de fuseau horaire, faire comme les bolcheviks russes, rajouter une heure ! Mais, en la rajoutant, ils ont basculé de l’autre coté de la ligne de changement de date ! Il a donc fallu supprimer une journée…
Les Samoa étaient l’un des derniers pays à célébrer le nouvel an, ils sont désormais parmi les premiers à voir le jour se lever ! Ils ont bougé vers l’est, vers l’Australie et la Nouvelle Zélande. La Nouvelle Zélande, avec qui les îles Samoa ont rompu en 1961, mais avec qui les échanges commerciaux sont intenses et où, tout comme en Australie, vivent de nombreux expatriés samoans.
Comment travailler ensemble quand un partenaire samoan va à l’église sur les îles, car on est dimanche, et un autre est déjà au boulot à Brisbane car là-bas on est lundi ? Compliqué ! Les horloges des Samoa marquaient 23 heures de plus que celles de Nouvelle-Zélande et 21 heures de plus que celles d’Australie. Cela faisait perdre deux jours de travail pour les entreprises basés à la fois sur les îles et en Australie. À partir du 29 décembre 2011, elles marquent désormais seulement une heure de moins qu’à Wellington et trois heures de moins qu’à Sydney. En revenant vers la situation d’avant 1892.
Les Samoas avaient choisi un autre fuseau horaire il y a 120 ans car, à l’époque, leurs principaux partenaires commerciaux étaient les États-Unis et l’Europe. A l’époque, il s’agissait, donc, de faire bouger le pays vers l’Ouest. Il a fallu, donc, faire une opération dans le sens inverse : rajouter une journée. Pas étonnant que la journée choisie pour cela était le 4 juillet. Fête nationale des Etats-Unis.
Ah le temps ! On ne peut pas arrêter ton cours mais les pays naviguent assez librement dans ton océan, au gré des vents géoéconomiques...


No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada